Recherche avancée

THÉPOT [tepɔt]
n. m.

Rem.

1. Aussi prononcé [təpo] et [tipo]. 2. Variantes graphiques : thépote, thé pot, thé-potthé potte, tépot, tépottethepot; (dans les glossaires) tea-potteapot, thipot.

  

VieilliThéière.

2023, TLFQ, Théière (« thépot ») [photo].

Un thépot de grès, de terre, d’étain, de cuivre, de fer blanc.

 thétière.

[...] nous remarquâmes, dans un certain coin, un étalage de vaisselle brune, d’un fini superbe; thépots, crachoirs, plats, pots à l’eau, etc. 1873, L’Événement, Québec, 18 novembre, p. 2.

Le thé-pot brun, en grès, de forme rebondie, fumait encore sur la table recouverte d’une toile cirée aux dessins verts. 1924, Bl. Lamontagne-Beauregard, Un cœur fidèle, p. 11.

Elle prépara le thé dans un thépote de granit et le servit à l’homme inquiet. Elle lui glissa quelques biscuits frais dans une soucoupe. 1980, R.-G. Bujold, Le P’tit Ministre-les-pommes, p. 116.

Histoire

Depuis 1787 (BAnQQ, gr. L. Miray, 25 juillet). De l’anglais teapot (v. OED; v. en outre JunAngl 36-39 qui examine les rapports entre coquemar, bombe, thétière, canard et thépot à l’époque de l’implantation de cet emprunt).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Thépot. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 28 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/thepot