Recherche avancée

TATA [tata]
interj. et n. m.

  

interj. Fam.(Surtout dans le langage enfantin). Formule de salutation par laquelle on prend congé de qqn.

Dire tata à qqn : lui dire au revoir.

 n. m. Geste de salutation fait avec la main.

Faire un beau tata, envoyer des tatas à qqn.

Faire tata : agiter la main en guise de salutation.

Quand j’ sus v’nu pour partir J’ savais plus où j’alla A m’en-oueille un sourire [...] J’y fais un beau tata [...]. 1954, M. B. Hogue, Un trésor dans la montagne, p. 182.

[...] les grandes personnes veulent que vous restiez quelque temps dans une cabine de démonstration où nous irons comme de grands singes vous faire des tatas par la vitre. 1973, L. Raymond-Beaulieu, Des bébelles pour l’éternité, p. 16.

– Rosana : [...] (À la poupée.). Quins, Loulou, r’gârde!... C’est l’ docteur. Envoye un beau tata au docteur. – Georges-ALBert : C’t une belle tite fille, hein? [...] Comment c’est qu’a’ s’appelle? – Rosana : A’ s’appelle Loulou. 1974, R. Lepage, Le temps d’une vie, p. 54.

Quand le silence fut revenu, l’introduction de sa chanson fétiche s’éleva de la fosse et la Poune reprit immédiatement son aplomb. Elle fit quelques cabrioles, son célèbre sourire envahit son visage, elle envoya quelques tatas aux femmes des premiers rangs qu’elle aurait pu toutes nommer par leur nom et se lança dans cette chanson thème du Théâtre National que tout le monde connaissait par cœur [...]. 1982, M. Tremblay, La duchesse et le roturier, p. 55.

Délira lance à bout de bras des tatas et des bye bye à Wilfrid qui s’éloigne. Quand, fatiguée, elle rabat ses bras le long de son corps, il semble à Délira que le départ de Wilfrid coupe le dernier lien d’avec sa famille. 1983, J.-d’Arc Jutras, Délira Cannelle, p. 80.

Histoire

Depuis 1930 (GPFC). Emprunté de l’anglais familier (v. OED-Suppl 1986, s.v. ta-ta, et Longman 1981; v. aussi Harrap 1985 et Klein, qui signalent que le mot appartient surtout au langage enfantin, ainsi que Random 1983 et Cobuild 1993, qui précisent que cet emploi a cours surtout en anglais britannique).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Tata2. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 23 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/tata