Recherche avancée

TUXEDO [tɔksedo]
n. m.

Rem.

Variantes graphiques tuxédo, toxédo.

  

(Emploi critiqué). Veste de soirée, de cérémonie pour homme, à col ou à revers de soie et général. de couleur noire, pouvant comporter une queue à longs pans; tenue composée de cette veste (parfois accompagnée d’un gilet) et d’un pantalon assorti (général. de même couleur et à galon de soie) que complètent habituellement la chemise blanche et le nœud papillon.

1999, Incal, Tuxedo [photo], CC BY SA 3.0, Wikimedia Commons. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:EsmoquinSombra.jpg

Tuxedo noir, bleu ou blanc. Tuxedos faits sur mesure. Louer un tuxedo. Se marier en tuxedo. Le tuxedo est de rigueur.

Rem.On dit plus rarement smoking, mot qu’utilisent les Français pour désigner le vêtement sans queue.

Vous trouverez aussi [...] à part des habits en tweed anglais ou écossais, en vécuna, en serge noire ou bleu marin, les vêtements de toilette tel que surtout carré (Prince ALBert), Habits de gala (Dress Suit), Tuxédo pour soirée, etc., etc. 1907, Le Travailleur, Chicoutimi, 28 février, p. 4 (annonce).

Je me représentais Juana dans une mince toilette de bal, rayonnante de toute sa beauté exotique, dansant au Château-Laurier. Les hommes se pressaient autour d’elle, tuxedos et plastrons blancs, quêtant un sourire. 1931, H. Bernard, Juana, mon aimée, p. 99.

Pour son premier concert en ville, « a.a. » eut l’idée géniale de nous transformer en maîtres de cérémonie. Il nous fit tailler sur mesure un tuxedo. Avec notre petite boucle noire sous les mentons nous évoquions sûrement la vision qu’a un ivrogne d’un garçon de café. 1981, J. Godbout, Les têtes à Papineau, p. 134.

Le vieux saxophoniste Joue pour les touristes De vieilles rengaines américaines [...] Dans son tuxedo blanc Il est d’un autre temps... 1982, L. Plamondon, « Le vieux saxophoniste », dans J. Godbout, Plamondon, un cœur de rockeur, 1988, p. 332-333 (chanson).

Elle donne un bal en l’honneur de sa fausse petite-fille, comme si elle était vraie. [...] Les garçons, sanglés dans des tuxedos fraîchement repassés, la raie bien droite dans leurs cheveux courts pleins de brillantine, font danser les débutantes jusqu’à l’aube. 1988, A. Hébert, Le premier jardin, p. 160-161.

(Dans le voc. de la mode, surtout féminine; en appos. à un nom de vêtement ou de partie de vêtement). Dont la coupe rappelle celle du tuxedo. Chandail, manteau à collet tuxedo, à col châle.

 Manteau de genre, de style tuxedo.

 Par abrév., Rare Tux n. m.

Ben, comme de raison, je suis obligé d’aller souvent dans les banquets officiels, les parties, attelé avec le tux, le carcan puis la chemise galvanisée, mais [...] qu’est-ce que vous voulez, quand notre parti est au pouvoir, hé? 1945, O. Légaré, Nazaire et Barnabé, 19 octobre, p. 7; radio.

Histoire

Depuis 1907; de l’anglais nord-américain où le mot ne semble toutefois désigner que le vêtement de soirée ou de cérémonie sans queue (v. Mathews, AHD 1981 et OED-Suppl 1986). Pour l’emploi en apposition, cp. tuxedo coat « a woman’s unbelted straight-hanging coat characterized by a single band forming the collar and the wide full-length lapels » (v. Webster 1986). L’abréviation tux (depuis 1943) a été empruntée à l’anglais nord-américain familier (v. Mathews, Gage 1984 et OED-Suppl 1986).

Version du DHFQ 1998
Pour poursuivre votre exploration du mot tuxedo, consultez notre rubrique En vedette.
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Tuxedo. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 28 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/tuxedo