Recherche avancée

TOTO [toto]
n. m.

  

Fam.Syn. de nono.

Espèce de grand toto! (En fonction attribut). Être, avoir l’air toto.

Il n’y en a pas beaucoup de filles, au Salon de l’auto [...]. [...] Les « totos » [« autos »], ça attire toutes sortes de monde, dont le... toto venu les photographier, faute de pouvoir les acheter. 1987, A. Bouchard, dans Le Soleil, Québec, 12 mars, p. A3.

Histoire

Depuis 1974 (enq., FTLFQ : ces garçons ont l’air toto); déjà en 1932 dans le français de la Louisiane (v. DitchyLouis). Héritage des parlers de France; relevé en berrichon ainsi que dans le parler de Neuchâtel (v. FEW to- 132, 1a; v. aussi PierrNeuch).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Toto. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 17 juillet 2024.
https://www.dhfq.org/article/toto