Recherche avancée

SHAMPOO [ʃɑ̃pu]
n. m.

Rem.

Variantes graphiques : shampou, champoochampou.

  

Pop.Shampooing.

2016, Jackmac34, Faire un shampooing (« shampoo ») à quelqu'un [photo], Pixabay. https://pixabay.com/fr/photos/coiffeur-shampoing-massage-mousse-1179465/

Bouteille de shampoo. Donner, faire un shampoo à qqn. Shampoo pour les chats, pour les chiens. Shampoo pour, à tapis.

[...] chez Edmond Emlot [...], on se fait raser pour 7 cents, on a une coupe de cheveux pour 13 cents, et un champoo pour 10 cents. 1879, Le Vrai Canard, Montréal, 8 novembre, p. 4.

Le chauffeur [...] sauta sur le trottoir et frappa fébrilement à une porte. Rita Toulouse, la tête enveloppée d’une serviette, ouvrit. – Ovide! Entre donc. Je suis à me donner un shampoo. 1948, R. Lemelin, Les Plouffe, p. 422.

J’ai pas le temps de te laver la tête à midi, ma crotte, a’l’a arait pas le temps de chesser, mais à soir, j’vas te donner un beau grand shampoo comme t’es aimes... 1980, M. Tremblay, Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges, p. 289.

Histoire

Depuis 1879; de l’anglais (v. OED et Webster 1986).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Shampoo. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 8 décembre 2023.
https://www.dhfq.org/article/shampoo