Recherche avancée

POLISSEUSE [pɔlisøz]
n. f.

  

Appareil muni d’une ou de plusieurs brosses rotatives, servant à polir.

Polisseuse de cordonnier.

 (Spécial.; parfois dans polisseuse à planchers ou dans polisseuse électrique). Appareil électroménager muni de brosses cylindriques rotatives, destiné à cirer les parquets, à les faire reluire.

Polisseuse à deux, à trois brosses. Passer la polisseuse.

2020, P. Roeder, Passer la polisseuse [photo], CC BY 2.0, Wikimedia Commons. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Keeping_School_Buildings_Ready_(50126640886).jpg

SYN. cireuse.

Rem.Polisseuse a aussi le sens de « machine, outil servant à polir le marbre, la pierre », comme en France.

Polisseuse Hoover [...]. Elle nettoie, applique la cire et polit d’une même opération. 1962, La Presse, Montréal, 11 août, p. 8 (annonce).

VieilliSorte de balai-brosse servant à frotter un parquet enduit de cire en vue de le faire reluire.

Histoire

Depuis 1950 (Le Nouvelliste, Trois-Rivières, 2 mai, p. 2). Probablement d’après l’anglais polisher (v. OED; v. aussi Harrap 1985 qui atteste le mot dans floor polisher et dans electric floor polisher, d’où sans doute polisseuse à planchers et polisseuse électrique).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Polisseuse. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 17 juillet 2024.
https://www.dhfq.org/article/polisseuse