Recherche avancée

POLIR [pɔliʀ]
v.

  

v. tr. Faire briller, faire reluire (qqch., en partic. qqch. qui a été enduit de cire, d’un produit de cirage) en frottant; enduire, frotter (qqch.) de cire, d’un produit de cirage.

2022, TLFQ, Polir une chaussure [vidéo].

Polir un plancher, un meuble. Polir des souliers, des chaussures.

SYN. frottercirer.

(Absol.). Liquide à polir.

Rem.Polir a également, comme en France, le sens de « rendre lisse, uni et luisant (une substance dure) par frottement, par abrasion » (p. ex. dans polir du bois, du marbre, du verre).

(Absol.). La célèbre mine à poêle ou mine grasse Sultana (en pâte). 1. Elle donne un lustre très brillant et doux. 2. Elle polit rapidement et épargne de l’ouvrage. 1909, L’Almanach du peuple de la librairie Beauchemin, p. 13 (annonce).

Le tapis [du salon] est partiellement roulé. Il y a une bouteille de cire liquide sur la table. Alice est habillée pour sortir, porte un « smock » par-dessus sa robe. Pendant quelques secondes, on la voit polir son plancher avec une vadrouille en éponge [...]. 1969, M. Gamache, Cré Basile, 4 février, p. 1 (télév.; indication scénique).

v. tr. Appliquer du vernis sur (les ongles).

Polir ses ongles.

 v. pron.

Se polir les ongles.

2022, TLFQ, Se polir les ongles [photo].

 VieilliPolisseur ou polissoir n. m. Syn. de polisseuse.

Histoire

Depuis 1909. Sans doute d’après l’anglais to polish (v. OED, et Harrap 1985 s.v. polish2); cp. cependant le sens voisin de « faire briller un matériau avec un produit spécifique; astiquer » dans Larousse 1982 et 1987. Polisseur, depuis 1930 (Le Soleil, 5 juin, p. 12 : polisseur électrique), d’après l’anglais polisher (v. polisseuse); pour polissoir, depuis 1940 (La Presse, 8 mars, p. 16 : polissoir électrique), cp. polissoir « instrument, machine servant à polir des matières dures (métal notam.) », qui a cours en français depuis le XVIe s. (d’abord sous la forme polissouer, v. RobHist, s.v. polir, et FEW polire 9, 127a).

 polipolisseuse.

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Polir. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 28 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/polir