Recherche avancée

POLI [pɔli]
n. m.

  

(Emploi critiqué). Cire, produit de cirage dont on enduit, dont on frotte la surface de qqch. en vue de la faire briller, d’en rafraîchir la couleur.

Poli à meubles, à planchers. Poli à chaussures. Poli à poêle.

 Poli à ongles : vernis à ongles.

2022, TLFQ, Poli à ongles [photo].

Rem.Poli a également le sens d’« aspect d’une chose dont la surface est unie, lisse et brillante » (p. ex. dans marbre d’un beau poli), comme en France.

 cutex.

Étendez-vous le poli à planchers comme il faut et est-ce que vous le frottez comme il faut pour ne laisser aucun endroit glissant? 1956, Le Lac-St-Jean, Alma, 24 mai, p. 14.

Eh bien, alors, laisse-moi maintenant, je me fais les ongles. Et je sais que tu as en horreur l’odeur du poli. 1973, P. Dagenais, Papa, 15 avril, p. 120 (télév.).

Histoire

Depuis 1920 (La Presse, 13 novembre, p. 7 : poli Cutex à ongles); sans doute déjà en 1901 (Le Soleil, 18 janvier, p. 5 : poli de ménage). D’après l’anglais polish, attesté notamment dans furniture polish, shoe polish, stove polish et nail polish (v. Webster 1986, s.v. polish2 et nail polish, et OED, s.v. polish; v. aussi OED-Suppl 1976, s.v. nail), d’où poli à meubles, poli à chaussures, poli à poêle et poli à ongles.

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Poli. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 15 avril 2024.
https://www.dhfq.org/article/poli