Recherche avancée

ENCAVER [ɑ̃kave]
v.

1

v. tr. VieilliEnfoncer (qqch.), le faire pénétrer (p. ex. dans le sol).

 v. pron.

S’encaver une épine dans le bras.

v. tr. VieilliBriser, abîmer (qqch.) par enfoncement.

Encaver une porte.

2

v. tr. VieilliEntailler (une pièce de bois), creuser (un trou, une rainure) en vue d’y enclaver, d’y encastrer qqch.; enclaver, encastrer (qqch.).

[...] le premier etage au-dessus aura à chaque trumeau une pilastre saillante & les joints seront encavés d’un pouce & demi carré jusqu’aux impostes [...]. 1828, Québec, BAnQQ, gr. Ch.-M. Defoy, 1er mars, p. [2].

[...] l’artisan encave des trous qui serviront à recevoir les martoises [= mortaises « tenons »] d’érable [...]. 1966, Saint-Romain (Frontenac), AFEUL, J.-P. Allard et J.-Cl. Bernier, ms. 1, p. [3].

Pour celui ou celle qui veut un peu plus que faire de l’entretien, il ou elle devra faire l’acquisition de ciseaux à bois de 1/4 et 1 pouce au moins pour ajuster une planche de bois, faire un angle ou encaver des pentures. 1983, Dimanche-Matin, Montréal, 27 novembre, p. B18.

 VieilliEncavure n. f. Encoche, entaille; rainure.

Histoire

1Depuis 1880 (Dunn). Hérité de France; relevé dans la langue du XVIe s. sous la forme du participe passé pris adjectivement (v. encavé, sens 1, Hist.). Cp. par ailleurs encaver « enterrer, mettre (un animal) dans un trou » dans les parlers du Nord-Ouest et du Centre (v. FEW cavare 2, 551b, Guérin et TLF). 2Depuis 1828. Hérité de France; encaver « creuser » a été relevé dans la langue des XVIe et XVIIe s. (dans encaver les nids des poules « to make places in walls for hennes to lay, or sit, in », v. Cotgrave 1611; v. aussi Estienne 1549 et Nicot 1621). Encavure, depuis 1971 (d’après PPQ 330F), a été relevé dans la langue du XVIe s. (Que telle cheville ait vers le bout d’embas deux encaveures en forme d’une poulie, v. Godefroy et Huguet).

 encavé, encavée.

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Encaver. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 23 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/encaver