Recherche avancée

DIVULGÂCHEUR, DIVULGÂCHEUSE [divylɡɑʃœʀ, divylɡɑʃøz]
n. et adj.

1

n. m. Information qui révèle prématurément un ou plusieurs éléments clés du contenu d’un produit culturel (œuvre de fiction, émission de télévision, spectacle, etc.), ruinant ainsi l’effet de surprise.

Alerte, attention (au) divulgâcheur. Avertissement, avis de divulgâcheur. Article, texte qui contient, comporte des divulgâcheurs. Éviter les divulgâcheurs.

Rem.1. Dans ce sens, le mot est attesté uniquement au masculin. 2. Cet emploi est relevé sporadiquement en France et dans le reste de la francophonie, où on lui préfère néanmoins l’anglicisme spoiler, emprunt également en usage au Québec.

Alerte divulgâcheur : Voici un aperçu de ce que l’on s’attend à voir sur la liste de souhaits de milliers d’enfants cette année pour les Fêtes : des figurines articulées, Paint Maker, des compagnons robotiques... et plus! 2014, Canada News Wire, Toronto, nouvelles générales, 3 novembre.

Grosse révélation dans Mémoires vives mardi soir. Comme le veut la tradition, l’alerte au divulgâcheur entre ici en fonction. Ça va, maintenant? Bon. On a enfin vu le visage de celui qui retient prisonnière la petite Olivia Vigneault-Despins depuis une demi-saison […]. Et ce kidnappeur au regard fou s’appelle Jérémie. 2015, H. Dumas, La Presse (site Web), Montréal, débats, 29 novembre.

Le premier épisode de la deuxième saison de District 31 était sans doute le plus attendu de la rentrée d’Ici Radio-Canada Télé. Que s’est-il passé dans l’appartement de Nadine après le coup de feu final de la dernière scène de la première saison? […] Ce texte comporte des divulgâcheurs, alors il est à lire en connaissance de cause. 2017, L. M. Noël, Société Radio-Canada, Ici Nouvelles (site Web), blogue télé, 11 septembre.

Cet amour pour la télévision comporte son lot de défis, comme les divulgâcheurs, un « cauchemar » pour le chroniqueur. Comment analyser une œuvre sans parler d’importantes décisions scénaristiques? « C’est complexe », s’exclame le chroniqueur. S’il comprend le principe, les gens doivent aussi, selon lui, se responsabiliser. Pourquoi, après tout, lire un texte sur une série si on a peur d’en apprendre trop? C’est jouer avec le feu! 2019, M. Bergeron, Le Soleil, Québec, 22 juillet, p. 13.

Attention, divulgâcheur [sous-titre] Si vous n’avez pas vu la pièce et souhaitez la voir, cessez la lecture ici. 2020, M.‑P. Gagnon, Le Canada français, Saint-Jean-sur-Richelieu, 2 janvier, p. C5.

La finale des Pays d’en haut, maintenant. Pour ceux qui l’ont ratée lundi soir, l’alerte au divulgâcheur siffle ici comme le train du Nord auquel a tant rêvé le curé Labelle […]. 2020, H. Dumas, La Presse (site Web), Montréal, chronique, 15 février.

Rappelons qu’il se déroule en moyenne trois semaines entre l’enregistrement des émissions et leur diffusion. À l’étranger, les candidats exclus profitaient de ce délai pour visiter le pays où se déroulait le tournage avant de revenir au pays le lendemain de la diffusion de l’émission. Les divulgâcheurs étaient ainsi évités. Le secret promet d’être plus difficile à garder au Québec. 2020, M.‑P. Gagnon, Coup d’oeil.info, Saint-Jean-sur-Richelieu, 24 juin, p. 15.

L’événement a débuté par une vidéo présentant le processus créatif et offrant quelques extraits du spectacle à venir. Pour ma part, je craignais ces divulgâcheurs et aurais préféré entrer dans ce monde virtuel sans préparation. 2021, S. Asselin, Le Collectif, vol. 44, no 16, p. 11.

Soucieux de ne pas laisser glisser de divulgâcheurs sur l’intrigue du parcours, il économise ses mots, ce qui nous laisse déduire que l’activité au musée Boréalis renferme plusieurs surprises. 2022, M. Boisvert, La Gazette de la Mauricie, Trois-Rivières, février, p. 8.

adj. Qui a l’effet d’un divulgâcheur, qui divulgâche.

Des éléments divulgâcheurs. Une parenthèse divulgâcheuse.

[Une productrice] soumettra cette semaine à TVA un synopsis pour une dixième saison de Lance et compte, qui recommencerait – attention à l’élément divulgâcheur ici – un an après la mort tragique [d’un personnage clé de la série]. 2015, H. Dumas, La Presse, Montréal, 18 mars, p. A25.

Oh, Les affamés [un film] n’est pas dénué de qualités. Il y a de jolies petites trouvailles. […] Autres exemples (attention! paragraphe « divulgâcheur ») : le recours à des trappes à souris en guise de système d’alarme... et l’angoisse sonore qu’elles peuvent déclencher […]. 2017, Y. Bergeras, Le Droit, Ottawa, 21 octobre, p. A7.

Les introductions divulgâcheuses [titre] […] J’ai lu beaucoup de classiques dans ma vie. Parce que j’aime ça avant tout. Et comme j’ai gardé mes habitudes d’étudiante fauchée sur ce point, je privilégie toujours les éditions de poche. La plupart d’entre elles contiennent une introduction, écrite bien souvent par un spécialiste de l’œuvre en question. Le but est noble : donner l’avis d’un spécialiste sur l’œuvre que l’on s’apprête à lire. J’ai appris à les fuir comme la peste. Pourquoi? Parce qu’elle divulgâche toute l’histoire. Au complet. Merde, si je veux lire le livre, c’est peut-être parce que je ne connais pas l’histoire non? 2020, M. Cayer, Les lectures de Prospéryne (blogue), 18 mai.

 (Variante). Rare Divulgâcherie n. f. Résultat d’un divulgâchage.

Rem.En France, le terme divulgâchis a été officialisé en ce sens en 2020 (voir FranceTerme, s.v. divulgâcher).

Et ça veut dire quoi, OA? Dévoiler la signification de ces deux lettres brûlerait le seul punch de toute la série. Alors, je vous laisse aux bons soins de Google pour la divulgâcherie. 2017, H. Dumas, La Presse+, Montréal, 20 janvier, arts (cinéma), écran 12.

 (Dérivé; hapax). Anti‑divulgâcheur, anti‑divulgâcheuse adj. Qui vise à contrer, éviter les divulgâcheurs.

Outil anti‑divulgâcheur.

[…] au début du mois, le géant américain Google a breveté un outil permettant de gérer le « contenu à spoilers ». Selon la presse internationale, ce système pourrait filtrer les contenus en ligne selon votre progression dans telle ou telle série. En attendant d’en savoir davantage sur cet intrigant système, jetons un coup d’œil à cinq outils anti‑divulgâcheurs (anti‑spoilers) déjà offerts. 2015, M.‑A. Lemieux, Le Journal de Montréal, 18 avril, p. W8.

2

Par ext. n. Personne qui révèle prématurément un ou plusieurs éléments clés du contenu d’un produit culturel (œuvre de fiction, émission de télévision, spectacle, etc.), ruinant ainsi l’effet de surprise.

Jouer au divulgâcheur. Faire la divulgâcheuse.

Rem.Cet emploi d’origine québécoise a été officialisé en France en 2020 (voir FranceTerme, s.v. divulgâcher).

Le dernier épisode de Mad Men a été présenté en langue originale en mai dernier, laissant bien des fans sur leur faim quant au destin de son héros énigmatique et pathétique Don Draper. Ils pourront relativiser cette sortie singulière en revoyant le « début de la fin », soit la première moitié de l’ultime saison, dont la diffusion a été étalée sur deux ans. Et les autres, ceux qui suivent cette plongée dans la psyché des années 1960 américaines, pourront commencer à comprendre ce qu’ils auront entendu des « divulgacheurs »... 2015, A. Gaudreau, Le Devoir, Montréal, 18 juillet, p. [F1].

Sans jouer les divulgâcheurs, on peut d’ores et déjà dire que le personnage […] donnera beaucoup de fil à retordre en cours de saison. Haut placé dans le gouvernement, il travaille pour les services secrets et « calcule tout 20 coups d’avance ». 2017, C. Vigeant, Le Journal de Québec, 24 mai, p. 40.

Je ne ferai pas ma « divulgâcheuse ». Je me limiterai donc à saluer aussi la fin de son spectacle. Une fin qui nous prend par les tripes en nous invitant à nous requinquer le cœur, à gonfler notre muscle atrophié du rêve, et surtout, à retrouver enfin notre colonne vertébrale, individuelle et collective. 2017, J. Legault, Le Journal de Montréal, 9 novembre, p. 32.

C’est après avoir visionné un documentaire dans lequel on apprenait notamment que tous les hommes ne sont pas des braconniers et qu’au contraire, certains ont plus que jamais le cœur à la bonne place (impossible d’en dire plus sans se faire divulgâcheur), que l’auteure blainvilloise a trouvé le point de départ de son roman […]. 2018, C. Desjardins, Nordinfo.com, Saint-Eustache, 10 novembre, p. 10.

Un homme qui ne vit que pour son entreprise voit son monde s’écrouler après avoir constaté l’absence d’un objet qui lui est cher, voire essentiel. Cette chose qu’on ne peut nommer pour éviter de jouer au divulgâcheur, sans laquelle il serait perdu, a-t-elle été volée par l’un de ses employés? C’est la question qui se trouve au cœur de la pièce Rien ne va plus!, une production de La troupe d’à côté. 2019, D. Côté, Le Progrès, Saguenay, 10 août, p. M17.

On sait que Moscou aime son fils Denver plus que tout au monde. On sait que Rio est amoureux fou de la belle Tokyo. On sait que Helsinki ferait tout pour sauver la peau d’Oslo. On sait que Nairobi a le cœur brisé depuis qu’elle ne voit plus son gosse. (Je sais, je suis un méchant divulgâcheur, mais aimez-moi quand même!) 2019, S. Laporte, La Presse+, Montréal, 17 août, actualités, écran 12.

N’en dites pas plus! Il se trouve peut-être des gens qui n’ont pas encore lu votre chef-d’œuvre parmi nos auditeurs. Ne soyez pas votre propre divulgâcheur, comme on dit maintenant. 2018, F. Gravel, Comment je suis devenu cannibale, p. 44.

La maman de 34 ans originaire de Dolbeau-Mistassini, et qui réside maintenant à Alma, a toujours été passionnée par la cuisine, mais n’avait jamais pensé s’inscrire à un concours de ce genre. […] Lorsque Marion repense à cette expérience, elle n’a que des bons mots, même si ses semaines, dont elle ne peut dévoiler le nombre pour ne pas se transformer en divulgâcheuse, ont été très fortes en émotions. 2022, M. Arsenault, Le Quotidien (site Web), Saguenay, actualités, 19 janvier.

Histoire

1Depuis 2014. Mot‑valise créé à l’OQLF en mai 2014 à partir de divulgateur et gâcheur, dans le but d’offrir un équivalent français à l’anglais spoiler (v. GDT). Ce mot a rapidement été adopté par les médias, en particulier par les journalistes de La Presse et ceux traitant de l’actualité cinématographique et télévisuelle. En emploi adjectival, depuis 2015. Divulgâcherie, depuis 2015 (S. Sarfati, La Presse (site Web), Montréal, 6 décembre : Nous y reviendrons en détail (mais sans divulgâcheries) dans les prochains jours). 2Depuis 2015, par extension du sens précédent.

 divulgâchage; divulgâcher.

Dernière révision : mars 2023
Trésor de la langue française au Québec. (2023). Divulgâcheur, divulgâcheuse. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 20 février 2024.
https://www.dhfq.org/article/divulgacheur-divulgacheuse