Recherche avancée

CORN STARCH ou  CORNSTARCH [kɔʀnstaʃ]
n. m.

Rem.

Variantes graphiques corn-starch; (selon des variantes de prononciation) conestache, connestache et conistache.

  

(Emploi critiqué). Fécule de maïs.

2022, TLFQ, Fécule de maïs (« corn starch ») [photo].

Épaissir une sauce avec du corn starch.

Si, de la classe de nos artisans, nous passons à celle des marchands, négociants, gens de commerce, nous constatons avec chagrin que la langue française, dans leur bouche, n’est guère mieux traitée. [...] Les épiciers s’annoncent comme des grocers, et vous vendent du corned beef, du corn starch, du black born, du barley. 1870, H. LaRue, Mélanges historiques, littéraires et d’économie politique, vol. 1, p. 17-18.

– Germaine : C’est pas trop difficile de faire d’l’empois avec du cornstarch [...]. – Maria : J’ai un petit collet blanc pis des poignets blancs qui vont après ma robe noire le dimanche; c’est une idée que j’ai de les empeser. 1954, Y. Thériault, Maria Chapdelaine, 11 novembre, p. 1 (radio).

Depuis quelques années, [...] je suis devenu un spécialiste du wok. [...] Je dois avouer que ce que j’en fais est rarement esthétique : soit que j’ai le corn starch trop généreux, soit que je me fourvoie dans la quantité de sauce soya [...]. 1986, M. Tremblay, Le cœur découvert, p. 171-172.

Par plaisant., Pop. Sans conestache : sans connaissance.

Tomber sans conestache.

Mettre qqn sans conestache, lui faire perdre connaissance.

Une heure plus tard, Maurice sortait de la salle, la tête ballante, soutenu par deux policiers. Le vendeur d’assurances tempêtait derrière eux : – Vous le mettez sans conestache à tout moment, les gars! Comment voulez-vous qu’on en tire quelque chose? Suivez un peu la loi, bon sang de Saint Ciboire! 1974, Y. Beauchemin, L’enfirouapé, p. 62.

Histoire

Depuis 1861 (Québec, AMHGO, livre de comptes 1844-1866, 29 novembre, p. 256 : 10 lbs. de corn-starch). De l’anglais nord-américain (v. Mathews, s.v. corn, et Webster 1986; v. aussi Mencken 1936, p. 122 et 234). Pour la variation phonétique du mot, v. RivÉt 149-151 et PoirLex 71.

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Corn starch ou cornstarch. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 17 juillet 2024.
https://www.dhfq.org/article/corn-starch-ou-cornstarch