Recherche avancée

COMPACT, COMPACTE [kɔ̃pakt]
adj. et n.

  

adj. Qui appartient à une catégorie de véhicules automobiles plus petits, plus économiques que ceux dits intermédiaires.

Voiture, camionnette compacte. Modèle compact. Les voitures compactes sont équipées d’un moteur à quatre cylindres.

 n. f. Automobile de cette catégorie.

Une compacte.

La R[enault] 12 par ses dimensions extérieures se classe dans la catégorie des compactes. Mais son confort, l’aisance qu’elle procure à quatre et même cinq passagers, son vaste coffre fournissent les avantages d’une grosse voiture. 1970, Commerce, août, p. 50.

S’il fut une époque où les voitures intermédiaires dominaient le marché québécois, celle-ci est révolue depuis belle lurette. En effet, au cours de la dernière décennie, les sous-compactes et les compactes ont totalement dominé le marché des voitures neuves au Québec. Cette faveur s’explique en grande partie par une hausse constante des prix des voitures et de l’essence. 1990, Touring, printemps, p. 24.

 Sous-compact, sous-compacte adj. Qui appartient à une catégorie d’automobiles encore plus petites, plus économiques que les compactes.

Voiture sous-compacte.

 n. f.

Une sous-compacte.

Histoire

Depuis 1970; d’après l’anglais américain compact (v. WebsterW 1988; v. aussi OED-Suppl 1972). Cet emploi est attesté également en France (depuis 1959), mais il ne s’y dit guère que par référence à des voitures américaines (v. DDL 2/25, s.v. compacte, et Larousse 1987; v. aussi R. Etiemble, Parlez-vous franglais?, 1964, p. 30-31). Sous-compact, depuis 1972 (Commerce, juin, p. 57), a été formé d’après l’anglais subcompact (v. WebsterW 1988).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Compact1, compacte. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 23 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/compact-compacte