Recherche avancée

BEDING-BEDANG [bədiɲbədaɲ] ou  BERDI-BERDANG [bəʀdibəʀdaɲ]
n. m.

Rem.

1. La graphie berdi-berdang est aujourd'hui vieillie. 2. Variantes graphiques : (d'après des variantes de prononciation) bardi-bardagne, berdi-berdagne, bordi-bordagne, etc.; (avec é à la place de ebéding-bedang, etc.; (avec le premier élément se terminant par -ignebardigne-bardagne, etc.

  

interj. Fam.Onomatopée servant à exprimer le bruit répété de ce qui chute, de ce qui est manipulé sans ménagement, projeté dans tous les sens.

 n. m. Bruit de chute, de descente précipitée, vacarme.

Entendre un beding-bedang dans l’escalier. Faire un beding-bedang du diable.

 barda (sens 2).

La cloche sonne une seconde fois; il continue sa besogne : bredigne! bredagne! un carillon d’enfer; mais il ne s’en dérange pas. 1866, Ph. Aubert de Gaspé, Mémoires, p. 133.

Le petit sonnette! Tu peux pas t’imaginer les mauvais plans qui lui passent par la tête... Il a été chercher une poignée de clous de trois pouces, puis il l’a jetée dans l’herbe, après ça il a passé ma tondeuse dessus! Clôture! si t’avais entendu le vacarme! Beding bedang! tout revolait! 1961, O. Légaré, Zézette, 23 septembre, p. 2 (radio).

Je crois que l’œuf dans mon ventre vient de s’acheter une moto. Ça fait béding bédang... et cé moi qui reçois toute la fumée. 1973, L. Raymond-Beaulieu, Des bébelles pour l’éternité, p. 54.

« Les premiers temps, il [un paraplégique qui se déplace avec des cannes] tombait partout » [...]. « On était au restaurant et on entendait beding bedang. On se disait : Voilà André qui arrive. ». 1986, L’Actualité, septembre, p. 84.

Histoire

Depuis 1866. De la même famille de mots que bardi-barda, avec influence probable d’onomatopées comme bing, attesté en français depuis 1865 (v. TLF), badang (v. TraitBruits), etc.

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Beding-bedang ou berdi-berdang. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 13 juin 2024.
https://www.dhfq.org/article/beding-bedang-ou-berdi-berdang