Recherche avancée

AUTOGRAPHIER [ɔtɔɡʀafje]
v. tr.

  

Dédicacer (un livre, un disque, etc.).

Un jour que je dois aller autographier des disques dans un grand magasin, je trouve les portes de devant bloquées. Quatre rues, noires de monde, pas un char ne peut passer. 1955, F. Leclerc, Moi, mes souliers..., p. 220.

[...] l’artiste sera sur place pour autographier les volumes et participer au vernissage d’une trentaine d’œuvres récentes. 1985, Le Soleil, Québec, 13 avril, p. D6 (annonce).

 Autographié, autographiée adj. Qui porte un autographe.

Un disque autographié.

Histoire

Depuis 1955. Dérive de autographe n. m. « lettre, document ou simplement signature écrits de la main même d’une personne célèbre », attesté en français depuis le XVIe s. (v. TLF).

Version du DHFQ 1998
Trésor de la langue française au Québec. (1998). Autographier. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 13 juin 2024.
https://www.dhfq.org/article/autographier