Recherche avancée

ABITIBIEN, ABITIBIENNE [abitibjẽ, abitibjɛn]
adj. et n.

1

adj. De la région de l’Abitibi.

La forêt, la plaine abitibienne. Les mineurs, les colons abitibiens.

 n.

Un Abitibien, une Abitibienne.

Car les citoyens de Ville-Marie et d’ailleurs, ont – par leur récent règlement de comté – implicitement refusé la requête que certains habitants de la ville abitibienne ont déposée entre les mains du Percepteur du Revenu… 1915, A. Rochon, L’Action sociale, Québec, 29 mars, p. 6.

Il y a quelques jours, le « Soleil » recevait d’un certain abitibien [sic] […] « d’intéressants détails (sic!) » sur la région de l’Abitibi. Ces détails […] portent en titre principal : « Un colon d’Abitibi satisfait […]. » 1915, A. Rochon, L’Action sociale, Québec, 3 avril, p. 10.

Le tremble (Populus tremuloides Michx.) est ici un arbrisseau ou un petit arbre qui apparaît dans les taillis de bouleau à feuille de peuplier et les terrains non cultivés à la lisière des bois. Il y a loin de cette forme chétive aux magni[fi]ques individus qui dans la forêt abitibienne, luttant pour la lumière, soulèvent jusque par-dessus la ligne de sommet du peuplement d’épinette où ils sont englobés, la masse arrondie et éternellement frémissante de leur feuillage clair. 1922, frère Marie-Victorin, Revue trimestrielle canadienne, vol. 8, p. 87.

Cet ouvrage constitue une véritable épopée de la colonisation abitibienne en 1935 alors que cinquante hommes, pères de famille et jeunes gens, se lancèrent à la conquête du Nord. 1944, La Presse, Montréal, 19 février, p. 30.

Le Gouvernement fédéral décida en 1906 d’ouvrir une nouvelle voie ferrée, dite le Transcontinental, joignant Québec à Winnipeg et qui réalise le vieux rêve du curé Labelle; son tracé passe par la plaine abitibienne. 1960, R. Blanchard, Le Canada français, p. 101.

Les huits [sic] années qu’on a passées à faire des fouilles au Lac Abitibi n’auraient pas été aussi agréables ni aussi fructueuses sans la coopération et l’hospitalité des Abitibiens. 1989, R. Marois et P. Gauthier, Les Abitibis, p. 6.

Par le biais d’une pratique multidisciplinaire, ils [les artistes] poursuivent une réflexion sur l’atmosphère, la poésie et l’imaginaire des lieux parcourus. Le paysage abitibien s’inscrit dans cette traversée de différents lieux évocateurs; des lieux qui les traversent à leur tour et se réinventent en eux. 2019, L’Éveil campagnard, Saint-Marc-de-Figuery, septembre, p. 17.

2

n. Ethnogr.et rareLes Abitibiens : nom donné à des Autochtones de langue algonquienne vivant dans la région du lac Abitibi (appelés plus souvent Abitibis). 

 adj. Qui est relatif à ces Autochtones.

La langue abitibienne.

Rem.Variantes graphiques : abbitibbien, abbitibbienneabbittibbien, abbittibbienne.

Les Indiens qui habitaient notre région se nommaient Abbitibbiens ou Attigamègues. Ils avaient comme voisins, au nord, les Montagnais; au sud, les Témiscamingues; à l’ouest, les Nipissingues ou Nipissiriens. Tous appartenaient à la grande famille algonquine. 1937, P. Trudelle, L’Abitibi d’autrefois, d’hier et d’aujourd’hui, p. 13.

[...] la localisation constante aux mêmes endroits des habitations et des aires d’activités ainsi que le changement graduel de l’outillage permettent de discerner une tradition abitibienne qui se perd dans la nuit des millénaires et dont les Abitibis, l’une des bandes algonquines, sont vraisemblablement les derniers illustres témoins. 1989, R. Marois et P. Gauthier, Les Abitibis, p. 3.

Histoire

De Abitibi (lui-même d’origine algonquienne, v. RouillNGéo; v. aussi J. Poirier, « Abitibi », dans Le Toponyme, vol. 5, no 4, 1988, où sont signalées les diverses orthographes que le nom propre Abitibi a connues à époque ancienne, notamment celles avec redoublement des lettres b et t).

1Depuis 1915. 2Depuis 1937.

Dernière révision : novembre 2020
Trésor de la langue française au Québec. (2020). Abitibien, abitibienne. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 28 mai 2024.
https://www.dhfq.org/article/abitibien-abitibienne