Recherche avancée

ABÎMATION [abimasjɔ̃]
n. f.

  

VieilliInjure, juron.

Quand il parle, c’est rien que des sacres et des abîmations. 1930, La Société du parler français au Canada, Glossaire du parler français au Canada, p. 4.

Histoire

Depuis 1930; de abîmer (sens II.2).

Dernière révision : novembre 2020
Trésor de la langue française au Québec. (2020). Abîmation. Dictionnaire historique du français québécois (2e éd. rev. et augm.; R. Vézina et C. Poirier, dir.). Université Laval. Consulté le 13 juin 2024.
https://www.dhfq.org/article/abimation